Le projet comme défi

Le projet comme défi  (2016)

Notre architecture est à la pointe du défi environnemental à toutes les échelles : de la biodiversité du site à la stratégie énergétique. Nous étudions le lieu et ses éléments pour y enraciner durablement des concepts nouveaux. La création et la force d’un espace naissent d’une harmonie ou d’un contraste avec l’orientation naturelle, les mouvements du paysage, les plis du terrain, l’usage, les accès, le cheminement. Il s’agit de déterminer les opportunités du lieu et, depuis toujours, notre architecture se distingue par sa volonté profonde d’aborder la question de l’inscription écologique à travers une méthode efficace et adaptée. Aussi, tous nos projets architecturaux sont-ils profondément ancrés dans les strates existantes de leurs sites qu’elles soient physiques, abstraites, ou humaines.

Obtenir le standard des maisons passives exige une recherche sur l’énergie par l’utilisation de l’orientation, de la lumière, du soleil, et des innovations techniques. Chaque projet est une nouvelle avancée vers notre but : construire des environnements confortables minimisant les dépenses d’énergie. Dès 1990, nous posons nos premiers double-flux et des matériaux sans COV. En 1998, nous les perfectionnons avec des récupérateurs de chaleur et, en 2004, nous concevons notre première maison positive avec pompe à chaleur, énergie solaire pour l’eau et l’électricité. Aujourd’hui nous utilisons des récupérateurs de chaleur à roue rendement 90%.

Ce processus vers le développement durable ne peut se faire sans la pérennité de l’architecture. Extrêmement méfiant d’une architecture dite « mur-manteau » qui exprime bien son déshabillage ultérieur, nous ancrons depuis toujours la nécessité zéro énergie dans une tradition durable. Pour ce faire, nous utilisons l’inertie thermique de concert avec l’isolation thermique.

Pour ce, nous insérons à l’intérieur des murs béton coulé en place un isolant très performant. (voir détail en coupes ci-dessous) Nous utilisons aussi des planchers de grande portée bois ou béton bois peu transmetteur qui font aussi l’acoustique des locaux. Cette utilisation de matériaux nobles, sains, de facture simple qui se mettent mutuellement en valeur crée un environnement équilibré, confortable et durable.

Afin d’être le plus performant possible face aux contraintes énergétiques, nous sommes équipés des meilleurs logiciels. Le software BBS développement reprend la maquette numérique de nos dessins architecturaux en 3D et nous permet d’ajuster dès l’esquisse les orientations bioclimatiques et l’implantation géographique. pour une évaluation finale positive des gabarits bioclimatiques demandés par le programme. Le logiciel Dial + de rendu en radiosité calcule les facteurs lumière-jour (F.L.J.) et permet une évaluation précise et réaliste des différentes ambiances du lieu. Avec des réponses adaptées aux 14 cibles HQE et aux normes, nous maîtrisons les processus de validation environnementaux, en particulier celui des bâtiments passifs. Cette constance se traduit aussi sur nos chantiers: Les fiches HQE sont demandées dans nos CCTP avec une équivalence requise.

Le calcul du bilan carbone est comptabilisé. Et une attention est portée aux détails pour maîtriser le challenge conceptuel et technique d’une démarche HQE. Ce challenge est soutenu par l’ensemble de l’équipe, structure, CVC, plomberie, électricité et nous savons tous que c’est seulement en équipe qu’il sera relevé.

Avec la même volonté d’innovation, Richard + Schoeller est aussi engagé dans les domaines de la scénographie et du design. Nous réalisons souvent le dessin du mobilier et des détails de nos bâtiments comme dans la médiathèque de la Garenne-Colombes ou celle de Grenay. Les détails sont réalisés aux échelles 1/10, 1/5ème ce qui permet une grande précision d’exécution. La connaissance de l’ergonomie, du mobilier et du design aide l’équipe à réaliser des plans innovants, incubateurs des pratiques du futur.

Notre expérience concrète à l’international conforte sa capacité à concevoir une architecture de qualité, conforme au budget alloué, dans différents pays et différentes situations en maîtrisant la pérennité et le coût global de nos projets par leur intégration dans le site. Ce savoir faire se traduit dans tous nos projets.