Lycée + Laboratoires( Versailles)


Programme : Lycée Marie Curie

Lieu : Versailles (78)

Surface : 10500m2

Cout travaux : 22 m€ HT

Date fin  travaux : 2012

hqe : 1-4-7-10 tp. u ≤ 45 KWh/m2/an shon

Maitre d’ouvrage : Région Ile-de-France

Architecture – Le plan du lycée Marie Curie à Versailles accroche une série de volumes le long d’une ligne qui traverse le site en s’ouvrant sur  le parc mitoyen. Le rez de chaussée se distingue comme une strate singulière qui unifie le pôle scientifique particulièrement sensible (recherche microbiologique, département unique en France) sur lequel chaque volume se pose.

Ce projet, profond contraste du lourd et du léger, suspension de pans courbes ou plans de béton soigné suspendu au vol sur des murs de verre et d’acier fin transparents. Les” brise soleil “redonnent une unité dont les percements éclaboussent de bulles de lumière les façades et l’intérieur du projet.

Cette architecture de repères simples par strates horizontales se pose dans un jardin particulièrement soigné.

Sur une circulation fluide  où  les parcours se continuent à travers des passerelles, des deux côtés . La légèreté et la transparence lumineuse des “brise soleil” irradient. Cette fluidité des  circulations confère au lycée un pôle vivant et convivial avec au cœur du projet  le CDI et les salles des professeurs vers lequel le flux des élèves s’ouvre pour occuper l’ensemble du site. De grands espaces emplis de lumière : salle audiovisuelle, CDI, salles des professeurs, foyer, salles spécialisées de 120 m2 ouvertes sur le parc adjacent laissent le lycéen prendre conscience d’un grade de maturité dans ses études,de ses perspectives d’avenir qui s’ouvrent vers le campus.  Tout au sud, le gymnase aux formes gauches incite à entretenir le corps et l’esprit dans cette ligne tracée dans la verdure.

Environnement – Les différents pôles sont reliées par des galeries fermées non chauffées servant de tampons aux espaces chauffés. Chauffage double flux avec échangeur à plaque permettant 50% de récupération de chaleur avec sondes par façade pour maîtriser l’exposition