Office building (Versailles)


persaxearr
persavtloin2
pers-rue
persaxe0001
persaxedessus2
pershall2
persavtproche2b
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Programme : Bureaux de la direction départementale DDT (DDE) de Versailles 

Lieu : Versailles – France

Surface SDO : 1500  m2

Cout travaux : 3,1 M€ HT

Date etudes : 2012

Mission : Concours

hqe : cible insertion/energie et eco construction très performantes

Bilan thermique : RT 2012  soit  50/m2 SDO

Maitre d’ouvrage : DDT 78 

Architecture : -En continuité sur la rue de Noaille le projet s’appuis sur la prolongation du bâtiment le jouxtant en pierre meulière. Dessus une fine résille de verre coloré et sérigraphié reprend les thèmes de Versailles sur le déplacement des corps dans le Jardin.

Dans l’intérieur du terrain un porte à faux de 12,00 m et surplome libère entièrement le sol du rez de chaussée en créant un jardin de détente et d’accès au hall, ainsi qu’une passerelle de verre sur le parking voisin.

Environnement – La construction envisage de disposer d’un « gain » d’émissions de gaz à effet de serre
Ce bon résultat est corrélé directement à l’usage de bio-matériaux notamment le bois, les coquillages et la paille qui stockent le CO2.
La seconde raison de la faiblesse de l’impact de cette construction réside dans le bon choix des matériaux sur des volumes importants. Ce choix a été particulièrement adapté.
La troisième raison s’explique par un usage modéré des engins de chantier. Seuls les engins de levage sur un temps de construction court ont entraîné des consommations de combustibles fossiles. La réalisation de l’usinage en amont explique en grande
partie le faible impact de la consommation énergétique sur site.

Biodiversité : la proximité de grands parcs et jardin et la grande taille de la parcelle sera un prétexte pour favoriser le retour et l’établissement d’oiseaux et insectes grâce au végétaux et nichoirs mis en œuvre. Ainsi La Bernache du Canada est une très grosse oie qui déclare son origine dans son nom…Quand elle n’est pas appelée « Outarde » au Québec, elle est surnommée Cagoo (Canada Goose….) à Londres où elle anime les pelouses de Kensington Gardens, et par exemple  des corneilles, des martinets, rouge-gorges, chouette  écureuils…

persaxearr
persavtloin2
pers-rue
persaxe0001
persaxedessus2
pershall2
persavtproche2b
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Program: office building (extenison) of the departmental direction ( dde ) of Versailles

Place: Versailles – France

Surface sdo: 1500 m2

Cost : 3,1 m€ ht

Studies: 2012

Mission: contest

BREAM: target insertion / energie and eco construction very thermal performantes

Energy: rt 2012 is 50 / m2 sdo

Owners: ddt 78

Architecture: – in continuity on the street of noaille the project if supports on the extension of the building adjoining it stone meulière. Above a fine net of colored glass and sérigraphié resumes the themes of Versailles on the travel(movement) of bodies in the jardin. Insides the interior  of the ground one site, in forgery of 12,00 m and surplom free(release) enterely the ground of the rez of road creant a garden of relaxation and access to the hall, as well as a glass footbridge on the voisin.

Environment – the construction intends to have a « earnings »(« gain ») of gas emissions with effect of serrece good result(profit) is directly correlated for biomaterials in particular the wood, the shells..

Biodiversity: the nearness of big parks and garden and the big size of the plot of land will be a pretext to favor the return and the establishment of birds and insects thanks to vegetables and implemented(operated) breeding grounds. So the barnacle of Canada is a very big goose who declares her origin in its name when it is not called « bustard » to the québec, it is nicknamed cagoo (Canada goose) in London where it livens up(leads) the lawns of kensington gardens, and for example crows, straps, robins, owl squirrels…